# 5 - Mirror Me by Made-chan




Mirror Me



Bill regarda dans le miroir et se fit un clin d'½il, s'appuyant contre le comptoir. Admirant son reflet, pressant ses doigts contre le miroir et laissant son doigt se balader partout en faisant courir sa main de haut en bas sur la créature identique sur la glace.

Bill pouvait s'enfermer dans la salle de bain et faire ça pendant des heures, jouissant lui-même. Il prenait des douches avec les rideaux ouverts et face au long corps dans le miroir et se savonnant jusqu'à devenir blanc mousseux et gémit son propre nom alors qu'il branlait sa bite, ne quittant jamais son reflet des yeux.

Il ne pouvait pas faire grand chose sur lui, mais il le voulait. Il voulait tellement faire plus de choses que ça le blessait quelque fois. C'était une douleur très profonde qui courrait de sa poitrine jusqu'à sa bite, le laissant habituellement avec une érection pendant des heures.

C'était à des moments comme ceux ci qu'il essayait de penser à d'autres façons d'être avec lui, de pervertir ses mains autour de ce beau corps, ces fines hanches, ce visage splendide...

C'était quand Tom lui avoua qu'il était fou de lui que Bill vint à la conclusion qu'il pouvait s'avoir. Il fit exactement ce qu'il voulait faire pendant toutes ces années et la réponse était tout ce temps là, un jumeau identique. Bill honora sa chance.

Il se rappela quand il cherchait Tom, presque une heure après que Tom lui avait parlé. Bill avait sourit et lui chuchota ses mots, "Oh Tom, j'ai une faveur à te demander ?"

Tom était impuissant face aux doigts doux sur son visage passant du maquillage délicatement sur sa peau. Il pourrait faire n'importe quoi pour Bill, vraiment tout.

Bill avait retenu les dreads de Tom en arrière donc il ne les voyait plus du tout, puis il a peint le visage de son jumeau avec son maquillage familier. Après, Tom fut couvert de maquillage et avait mit une de ses tenue moulante avec ses dreads cachées dans un bonnet de beanie, ils voulaient baiser, sans merci.

Fort, brutalement, crut, comme vous voulez. Je sais qu'on ne pourrait pas qualifier ça d'amour. Quand ils furent tout les deux lancés dans un monde d'extasie, survivant leur orgasme, tout les deux gémirent le nom de Bill, toujours.

Tom prétendait toujours qu'il ne savait pas et essayait d'y croire lui-même et Bill adorait ça. Il aimait se voir se tortiller sous lui.

C'était aussi un pur bonheur de se chevaucher, de se sentir haleter et gémir en dessous de soi. C'était si beau pour lui.

Bill ne se souciait pas de se que pensait Tom, il était parti si loin pour réalisé quelque chose sur ce sujet. Donc quand Tom dit soudainement non à leur petit rituel, ça l'a assommé mais l'autre facette de Bill n'était pas très gentille et il savait comment manipuler les gens.

Et il le fit, avec quelques simples mots.

"Tu ne m'aimes plus, Tomi ?"

Ça retournait Tom, il ne pouvait plus refuser après ça. Même quand Bill allait trop loin, quand il oubliait que c'était Tom qui était là. Bon, il oubliait toujours que c'était Tom, il ne le montrait juste jamais, mais cette fois, ça allait un peu trop loin.

Ils sont allongés sur le lit, haletant après un autre round de leur partie de jambe en l'air chaud et furieux, et Bill s'était tourné vers Tom. Il fixait la sueur couler sur son corps, se félicitant pour son travail avec du maquillage waterproof quand il chuchota faiblement et amoureusement dans l'oreille de Tom.

"Je t'aime, Bill."

Après ça, Tom partit juste et prit une douche tant dis que Bill plongeait dans un sommeil profond, ne sentant pas le petit baiser que Tom plantait toujours sur ses lèvres avant de partir.

C'était triste comment Tom aimait vraiment Bill.

Je ne voudrais pas vous donner une fausse image de Bill, parce qu'il aimait son frère. Comme un membre de la famille, vous voyez ? Pour lui, Tom c'est juste fraternel, mais il pouvait juste utiliser quelques... bénéfices peut-être ?

Tom avait seulement dit à Bill qu'il l'aimait un peu plus qu'il ne devrait, maintenant il l'aime vraiment beaucoup plus. Devrait-il être heureux ? Se réjouir du fait qu'il peut avoir Bill quand il veut ? Tout ce qu'il a à faire c'est d'appliquer de l'eyeliner et de s'asseoir. Juste une petite retouche de maquillage et le spectacle peut commencer... Ouais, c'était ça le problème pour Tom. Un spectacle. Juste un spectacle pour Bill, il le câlinait, l'embrassait et l'aimait. Ce n'était pas réel. Ça ne le sera jamais, mais c'était le maximum qu'il pouvait avoir.

Quelques fois, après que Bill ait éclaté sa semence partout sur lui, et après qu'il se soit endormit avec son sourire satisfait sur le visage, il repensait à tout ça. Il ne pouvait pas se démaquiller quand ils étaient couchés ensembles, il avait essayé une fois, et Bill l'avait accusé d'insouciance complète envers lui, et pleins de conneries comme ça. Ça l'avait blessé, beaucoup.

Tom pensait à ce que ça serait s'il était encore plus proche de Bill, et personne ne voulait être aussi proche de Bill. Même s'ils partageaient les mêmes caractères grâce à Dieu, il essaierait d'être comme Bill.

Il voulait faire quelque chose pour Bill. Mais les règles sur leurs relations sexuelles embêtaient Tom.

1. Tu devras être maquillé.
2. Ne me laisse pas voir tes dread locks.
3. Ne parle pas.
4. Ne m'embrasse pas.
5. Ne va pas doucement en moi.
6. Fais-moi mal.

Les règles semblaient se répéter dans sa tête comme pour se moquer. Ils étaient si étranges et profonds pour que quelqu'un veille les aimer comme ça, quelque fois, il voulait prendre le contrôle !
Quelques fois, il ne voulait pas se soumettre aux règles de Bill, donc il ira prendre une fille. Une jolie fille avec un beau sourire, quelques fois une qui ressemblera à son frère ; il pourra la prendre par derrière, partout où il pourra venir et grimacer de plaisir puis ils crieront son nom fortement et clairement.

Pas une fois ils n'avaient crié leurs propres noms, bon dieu il n'a jamais pu oublier leurs propres noms. C'était juste une répétition. Tom avait passé un accord sur ça.

Tom n'avait jamais pensé que ça devrait changer, mais Bill aurait voulu partir. Il ne pouvait pas le faire ; il avait besoin de Bill.

"Tomi, regarde ce que j'ai apporté ?"

Bill voulait valser en annonçant, habituellement frais après une douche et une séance de matage de plusieurs heures, et apporta son maquillage à Tom. Tout les deux voulaient s'asseoir et regarder le spectacle.

"Bill !"

La seule fois où il était autorisé à parler c'était pour gémir le nom de son frère quand il atteignit le paroxysme du plaisir et quand il répandit sa substance laiteuse sur le drap.

"Je t'aime, Bill."

C'était ce qui cassait Tom, les paroles finales. Où il perdit finalement. Après que Bill soit profondément endormit grâce au sexe, Tom se mettait sur le côté et déchiquetait son air sévère et dur pour l'échanger avec de longues et attendues larmes.

Il n'était pas supposé être comme ça, Bill était toujours le faible et Tom le grand frère.

Mais il était comme ça, et le sera toujours. C'est comme ça que ça se finit.

Tout ça parce que Tom n'osait pas risquer ce qu'il a, parce que Bill aimait ce qu'il avait, parce que personne d'autre ne le savait, et parce que tout le monde aimait leur propre reflet. Regardant et attendant pour vous, copiant tout vos mouvements. C'était la seul chose qui vous comprend, la seule et réelle amour.


_______________________________


La VO a été supprimée ainsi que le compte de l'auteur.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.247.42) if someone makes a complaint.

Comments :

  • secret--yaoi

    25/12/2011

    Cette Os est bizarre... avec un Bill un peu trop nacissique... mais j'aime bien. ^^

  • Wo-sind-deine-Hande

    23/02/2011

    Vraiment très bizarre comme OS. Bill, plus narcissique tu meurt --"

    Bzeuh, TK.

  • deka-deka

    19/01/2011

    la fin est vraiment bizarre.

  • Fan-2-Twincest

    14/08/2010

    J'avoue c'est bizarre mais
    l'amour fait faire de drole de chose

  • LoveLetterA

    19/05/2009

    Dément. Bill est complètement dingue ( & pas que de lui XD ) & sa façon de faire me donne la gerbe uu'. Je préfère juste pas l'imaginer comme sous peine de planter tous mes futurs lemons XD. Et là je me dis : Pauvre Tom :( Il a une chance c'est vrai, mais quelle chance --' Il ferait mieux de le laisser tomber, c'est malsain ce que fait Bill ( dixit celle qui lit du twincest XD )

    En tout cas, tu traduis super :D

  • Annwvyn

    24/02/2009

    Le genre de pitié méprisable. Le fait qu'il ne puisse pas s'avoir complètement me réjouit ! =D Sadique. C'est juste que je trouve son personnage pathétique: il veut tellement se baiser que lorsqu'on voit qu'il n'y arrive pas on se sent un peu mal & en même temps je déteste ce qu'il fait à son frère.
    C'est la première fois que je dis ce que je ressens sur un Os, épatant... xD

    Il faut que je matte le DVD, tu m'as donné envie !

  • Annwvyn

    24/02/2009

    J'ai tout à fait compris cet OS bizarre (oui, j'ai lu les autres commentaire xD).
    On ressent à la fois de la tristesse pour Tom et une envie de donner des claques à Bill pour qu'il arrête de s'aimer autant. J'ai l'impression de voir à travers cet OS le Bill du dernier DVD qui s'aime et se trouve beau.
    Le petite narcissique qui aimerait se baiser tellement il se trouve bandant. Ah ben oui, il a gagner le gros lot avec son frère, quoi de plus parfait ?
    Mais bizarrement, je n'ai pas de "haine" conter Bill en lisant cet OS, juste de la pitié.

    A bientôt :D
    Des bisous.

  • xMiss4

    22/02/2009

    Oula sa tu peux le dire cet OS est bizarre. Ma tete a du sauter quelques passages xD'. J'ai pas vraiment tout capter. Bref. En tout cas ba meme si il etait spécial , il etait bien quand meme. Bill est un batard tout simplement. Vivement le prochain OS. Bonne chance pour la traduction. A Bientot.
    Bises a toi.

  • madisonsan2a

    22/02/2009

    ct un os de dingue je lai trouver un peu bizarre mai bon il en fo pour tou les gout lol

  • Steffy

    22/02/2009

    j'aime bien l'oS mais je pense que tu devrais trouver 1 béta pour te relire!!!
    la compréhension du texte est compliqué le mélange des temps rend le lecture difficile!!!
    ça manque de fluidité c'est domage!

Report abuse