# 10 - Unter Der Sonne by Alvasonda 2/12



Unter der Sonne
Chapter 1




Tom tortillait ses mains, fixant anxieusement la scène. Ils étaient déclarés les gagnants de la catégorie Best Rock maintenant et sur la scène, il n'y avait personne d'autre que son artiste préféré ; Samy Deluxe.

Ils avaient gagné déjà deux trophées ce soir, Best Song et Best Video, et il n'avait pas été aussi nerveux. Bill, qui était assis à côté de lui, le remarqua et lui donna un coup de coude.

"Détends-toi, mon frère. Le pire qui puisse t'arriver c'est de trébucher et de perdre ton pantalon. Et si ça arrive, tu auras au moins quelque chose à raconter à la soirée."

Tom grogna. Il n'avait même pas pensé à la possibilité d'avoir son pantalon baissé. Jamais. Ces énormes jeans lui étaient si familiers maintenant qu'il pensait rarement à ça. Désormais, les soutenir était une habitude.

"Et le gagnant de la catégorie Best Rock," dit Samy et il ouvrit l'enveloppe, envoyant un tout petit regard vers Tom. "Bien sûr ! Tokio Hotel !"

Il y eut une explosion d'applaudissements et de cris et presque sur pilote automatique, Tom se leva et attendit le reste du groupe pour apparaître. Ensemble, ils marchèrent pendant que des personnes au hasard caressaient leurs épaules et parfois même leurs fesses. Mais Tom était trop angoissé pour le remarquer. Il abordait juste son stupide sourire et ne pensait qu'à une chose ; dans quelques pas seulement, je serais à côté de Samy Deluxe !

Il se sentait comme une groupie à penser comme ça mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Il aimait la musique et le style de Samy. Sa chanson "Weck mich auf" était la chanson la plus écoutée sur son iPod et à la maison, sa chambre aurait été décorée avec ses posters si seulement Bill ne s'était pas moqué de lui à propos de ça.

Ils montèrent la petite volée de marches et Tom décida finalement de lever les yeux. Ses yeux rencontrèrent immédiatement ceux de Samy et contre tout ce qu'il voulait, il commença à trembler et à rougir. Ses lèvres se tordirent en un sourire et alors que Bill et les autres le saluèrent, il vit Samy se rapprocher.

"Soit cool, soit cool," se chuchota presque Tom, priant pour que personne n'ait vu ses lèvres bouger.

"Félicitation, mec," dit Samy et avant que Tom ne le su, les grands bras de Samy furent autour de lui, le tirant dans une étreinte chaleureuse qu'il espérait virile.

"Merci," dit Tom, jurant quand il sentit sa voix se casser et il remarqua ses mains pendiller à ses côtés.

Il plia immédiatement ses bras et les posa sur ses hanches, jurant même fort dans sa tête alors qu'il réalisait comment ça pouvait sembler féminin. Au final, ils se séparèrent.

Tom rougit plus péniblement et hocha maladroitement la tête, réalisant que Bill avait déjà commencé son discours. Il était debout là, un demi mètre derrière lui peut-être, sentant la présence de Samy comme un feu qui brûlait près de lui.

"Merci à tous !" cria finalement Bill, faisant un signe de la main aux hurlements de la foule.

Un homme caché derrière un écran, qui faisait partie de la décoration de la scène, leur fit un signe, leur disant de venir vers lui. Tout les cinq le rejoignirent, Samy d'abord et Georg en dernier.

Il y avait une énorme salle, pleine de personnes et dans un coin, ils pouvaient voir le nom de leur groupe sur un bout de papier accroché sur le mur. Les quatre garçons allèrent là et se firent féliciter au passage. Mais Tom était encore sous le choc de sa rencontre avec un de ses idole qu'il ne remarquait pas ça non plus.

Il s'effondra dans un des canapé et il fut bientôt rejoint par son jumeau.

"Tu vas bien, Tom ?"

"Euh... Hein ?"

"Tu es pareil que quand tu as vu une femme nue pour la première fois," rit Bill. "Mais à ce moment là tu respirais au moins."

Tom relâcha le souffle qu'il ne savait pas avoir retenu et il regarda son frère.

"Désolé. Je deviens tout le temps bizarre autour... des célébrités."

"Euh..."

"Samy Deluxe !" siffla Tom.

Les yeux de Bill s'écarquillèrent, puis il éclata de rires.

"Tu es trop adorable parfois, tu sais ?"

Il se leva et rejoignit les deux autres et le gars qui les filmait pour TH-TV.

Tom soupira bruyamment et laissa ses yeux se balader dans la salle comme s'il recherchait quelque chose. Puis, ses yeux rencontrèrent une paire de gros yeux marrons. Le c½ur de Tom gela quand il réalisa que Samy le regardait. Il laissa ses yeux se recentrer pour avoir l'homme entier et il le vit debout avec quelques amis, buvant simplement de l'eau. Mais sa manière de se positionner fit presque peur à Tom et juste quand son c½ur commençait à battre de nouveau, il se stoppa quand il vit Samy lui faire un clin d'½il.

Tom le fixait, il le fixait seulement, puis il baissa les yeux, suppliant pour avoir vu quelque chose d'incorrecte.

Samy gloussa et prit une gorgée d'eau. Il devait admettre que Tom était complètement mignon, bien qu'il se jura qu'il n'était pas gay. L'étreinte sur scène était un peu exagérée, peut-être. Il avait salué les trois autres membres avec une poignée de main, mais quand il était devant Tom, son esprit avait été occupé par Bushido disant "le pari, le pari," et tout ça s'était finit par un câlin plutôt maladroit.

Samy rit encore et posa sa coupe sur la table d'à côté. Il aimait l'effet qu'il avait sur Tom et il se demanda si le pari pouvait être plus marrant qu'il ne s'y attendait.

Il le regarda encore et attendit jusqu'à ce que Tom trouvât le courage de lever les yeux avant que cligner de l'½il une fois de plus et il sourit gentiment.

Oh, oui. Ce pari était de loin le plus drôle.
 
____________________



"A quel point suis-je fou ?" demanda Tom alors qu'il entrait dans la chambre d'hôtel qu'il partageait avec Bill.

"Sur une échelle de un à dix ?" demanda Bill avec un sourire en coin.

"Question rhétorique, mais merci," dit Tom. "Je veux dire... Traite-moi de fou, mais je pense que Samy m'a fait un clin d'½il."

Bill le fixa, puis rit. "Exact."

"Je l'avais dit ! Je... Putain." Il s'assit sur son lit.

"C'était probablement tes nerfs," dit Bill. "Ou un nouveau kiff pour les gansta à qui t'as jamais manqué de respect ya oh !"

La tête de Tom se releva et il dévisagea sont frère comme s'il était dingue. "Qu'est-ce que c'était que ça ?"

Bill haussa juste les épaules et commença à enfiler les vêtements qu'il porterait à la fête de Bushido.

"Tu as probablement raison," dit finalement Tom. "Foutus nerfs."
 
____________________



Ils arrivèrent ensemble à la fête. Georg et Gustav étaient déjà là, assis dans l'une des cabines VIP avec David Jost et d'autres gens. C'était dans une grande boîte de nuit, cette soirée, et il y avait de la forte musique et des personnes qui dansaient partout. En haut sur un balcon, Bill put voir d'autres VIP et il reconnu Bushido, Samy Deluxe et quelques autres rappeurs. C'était clairement pour l'ego de Bushido.

Georg avait déjà commandé pour eux et Bill reçut un Long Island Iced Tea quand il s'assit. Tom avait un Cosmopolitan.

"Juste pour le fun," dit Georg quand Tom lui envoya un regard confus.

La fête continua pendant une heure avant que Bushido decidât de descendre et de commencer sa part du pari. Il fut chanceux car juste quand il descendit les escaliers, il vit une grosse coiffure noire disparaitre dans les toilettes pour hommes.

Bushido et Bill ne s'étaient jamais vraiment rencontrés. Bien sûr ils avaient été dans la même salle de nombreuses fois et les citations infâmes où Bushido avait mentionné qu'il voulait potentiellement faire des choses avec Bill n'avaient pas échappé à son attention, mais, en fait, ils ne s'étaient jamais parlés.

Il n'y avait que quelques personnes dans les toilettes VIP, toutes dans les cabines. Bushido décida d'attendre et de s'asseoir sur un des deux canapés ici. Il fut encore chanceux. Les personnes qui avaient fait leurs besoins naturels et qui n'étaient pas Bill sortirent les premières et plutôt rapidement. Bushido sourit quand il entendit la dernière cabine s'ouvrir et se leva et se lava les mains, prétendant être allé aux toilettes aussi.

"Bonne soirée, hein ?" dit Bushido et il sourit alors qu'il séchait ses mains.

Bill, qui n'avait pas remarqué la présence de Bushido leva les yeux et lui rendit son sourire.

"Très bonne," dit-il. "Merci pour l'invitation."

"Oh ! Avec plaisir," dit Bushido et il regarda Bill sécher ses mains. "Je voulais vraiment que tu viennes, tu sais. Pour mieux te connaître."

"Vraiment," dit Bill et il jeta la serviette en papier.

"Ouais. J'admire ton travail depuis longtemps," dit Bushido, se rapprochant. "Et ton style, aussi."

Bill ne savait pas quoi dire alors qu'il se tenait là, ouvrant et fermant sa bouche, priant pour que quelque chose en sorte. Lui et Tom avaient tellement blagué sur ce que Bushido voulait faire à Bill que ce que le journaliste leur avait dit une fois était presque un souvenir lointain et ce n'était pas juste. Mais maintenant debout là, le complimentant avec ce sourire, Bill ne savait pas quoi penser.

Rien ne sortit de sa bouche, à part un petit son dans le fond de sa gorge qui ressemblait à un rot de bébé. Bushido gloussa et amena sa main aux grands cheveux de Bill et il tira sur une des pointes.

"Tu as envie de me rejoindre moi et mes gars dans le salon surélevé ? Nous avons une bouteille de champagne que tu vas adoré, j'en suis sûr," dit-il, souriant gentiment.

Bill se sentait soudainement piégé et avant qu'il ne le su, il hocha la tête et s'autorisa à être guidé à travers la porte et en haut de l'escalier où Bushido et ses amis avaient leur banquette.
 
____________________



Samy avait regardé Bushido suivre Bill dans les toilettes pour hommes et avait décidé de ne pas laisser sa chance lui échapper et il descendit au rez-de-chaussé et trouva où Tom et le reste du groupe avaient leur cabine.

"Cosmopolitan," dit-il et il regarda le verre vide de Tom.

Tom, qui venait juste de raconter une blague aux autres et qui riait avec eux, leva les yeux et devint soudainement silencieux.

"Euh..." dit-il juste, se sentant extrêmement seul tout à coup.

"Ben, parfois c'est efficace," gloussa Samy. "Cette place est prise ?" Il pointa la place vide à côté de Tom.

"Euh..." répèta Tom et il jeta un coup d'½il à la salle, voyant Bill suivre quelqu'un dans l'escalier puis dans le balcon. "Non," dit-il et il fit plus de place pour Samy.

"Encore, félicitation pour vos prix. Combien en avez-vous eu à la fin ?"

"Tr-trois," dit Tom.

Pendant ce temps, Georg et Gustav avaient regardé en silence et ensuite ils se regardèrent comme s'ils rigolèrent. Tom n'avait jamais été comme ça et c'était vraiment amusant à voir, mais pourtant douloureux.

"Tom, tu n'as pas à avoir peur de moi," dit Samy, posant une main sur l'épaule tremblante de Tom. "Je ne mord pas." Il se pencha en avant. "Sauf si tu le veux."

Les yeux de Tom s'écarquillèrent, pas sûr s'il pouvait en croire ses oreilles quand la dernière phrase arrivait. Mais il décida que c'était une blague et il rit, le rire étant une libération pour sa nervosité.

"Je suis juste un grand admirateur de ton travail," il réussit à dire. "Vraiment grand."

"Merci," dit Samy, enlevant sa main de l'épaule de Tom. "Ça signifie beaucoup."

Tom sourit, heureux que Samy le remercit.

"Maintenant, commandons quelques boissons d'hommes et pas ces... choses," dit Samy, faisant un clin d'½il à Tom, avant d'appeler une serveuse à leur table.



______________________________


Lire en VO.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.247.42) if someone makes a complaint.

Comments :

  • nirvana-angelTH83

    20/08/2010

    Hello =)
    tu compte poster à quelle fréquence?

  • Stéphanie

    18/08/2010

    Bon j'ai pas laissé de com sur le prologue, mais je viens de lire les deux d'affilés!
    Je dois bien avouer que je ne suis pas forcement fan des Bill/bushido mais celui là a l'air bien marrant!
    J'adore la réaction des jumeaux qui d'un coup finissent pas beugué! c'est énorme!
    J'ai hâte de voir comment va se dérouler la suite de cette fic.
    Merci pour cette traduction.

  • nirvana-angelTH83

    17/08/2010

    Je dirais "trop facile" ils aurons juste à claquer des doigts pour les avoir
    du coup c'est moins drôle
    Tom devient une vrai collègienne en chaleur devant Deluxe
    et la drague à deux balles de Bu' "j'admire ton travail" ouais c'est ça u_u
    trop facile
    j'me dis cependant qu'étant à la base des humains normalement constitué donc avec un minimum d'amour propre
    les jum' risque de mal prendre le fait qu'ils aient été baisés (dans tout les sens du terme) j'me demande qu'elles sera leurs réactions et s'ils auront (comme je l'espère) un sursaut de fierté histoire de leur rendre la monaie de leur piece
    mais p'tet bien que je spécule
    kiss
    scratounette

  • Tears-Torrent

    17/08/2010

    alalalac'est bon tous ça

Report abuse